Vos outils

A quoi servent les outils de contrôle parental ? Si rien ne saurait remplacer votre présence aux côtés de votre enfant  et/ou le dialogue avec lui sur ses expériences numériques, les outils de contrôle parental peuvent s’avérer de précieux alliés pour limiter le risque d’exposition de votre enfant à des contenus pornographiques.  Bien paramétrés, ils permettent de restreindre les contenus accessibles à votre enfant, de contrôler ses téléchargements, de bloquer les publicités illégales ou les sollicitations frauduleuses, d’empêcher qu’il se connecte à certaines heures en votre absence, ou encore de contrôler ses relations et contacts en ligne. Ils sont disponibles sur l’ensemble des supports et équipements utilisé par votre enfant, de la tablette au smartphone, en passant par l’ordinateur et peuvent être adaptés en fonction de son âge. 

Quelques infos…

Les outils de contrôle parental sont nombreux et variés. Ils peuvent être proposés par votre opérateur de téléphonie mobile ou par votre fournisseur d’accès à Internet. Certains peuvent aussi être activés directement via le système d’exploitation et être disponibles sur plusieurs supports. 

Il est également possible de paramétrer son compte d’utilisateur sur les réseaux sociaux.  

 

La plupart de ces outils proposent des fonctions similaires qui permettront de limiter efficacement le risque d’exposition aux contenus pornographiques :

  • Le choix entre deux niveaux de filtrage :

Avec le profil enfant, un petit navigue dans un univers fermé correspondant à une « liste blanche » de sites autorisés prédéfinis.

Avec le profil adolescent, un plus grand a accès à tout internet à l’exception d’une « liste noire » de sites illégaux et inappropriés.

  • La possibilité de fixer des limites horaires, 
  • La possibilité d’interdire l’accès à des sites, jeux, applications notamment ceux en téléchargement illégal

Le questionnaire que nous vous proposons ici vous permettra d’obtenir une sélection des outils les plus adaptés à votre situation, ainsi que des ressources éducatives pour aborder les questions de sexualité avec vos enfants.

 

Quoiqu’il en soit, gardez toujours à l’esprit : 

  • Afin de protéger au mieux votre enfant, il est primordial d’installer un contrôle parental sur l’ensemble des équipements qu’utilise votre enfant y compris les vôtres et de paramétrer l’ensemble des réseaux sociaux qu’il utilise.
  • Que le contrôle parental est avant tout un outil, il n’est pas infaillible et ne se substitue pas à la vigilance, à l’écoute et au dialogue avec votre enfant
  • De paramétrer le contrôle parental en fonction de l’âge et de la maturité de chacun de vos enfants. 

Opérateurs mobiles

Le contrôle parental des opérateurs mobiles protège votre enfant lorsqu’il est en 3G, 4G ou 5G. En revanche, il ne protège pas lorsque votre enfant est en Wifi : c’est la raison pour laquelle il est nécessaire d’installer un contrôle parental fixe, ainsi que celui prévu par le système d’exploitation.

Opérateurs fixes

Le contrôle parental des opérateurs fixes protège votre enfant lorsqu’il est à la maison, en Wi-Fi. En revanche, il ne le protège pas lorsqu’il est à l’extérieur, chez des amis ou dans la rue. Pour cela, il faut installer un contrôle parental mobile, ainsi que celui prévu par le système d’exploitation.

Équipements mobiles – Téléphones et tablettes

En complément du contrôle parental proposé par votre opérateur fixe et mobile, des outils existent également directement sur le téléphone ou la tablette afin de protéger votre enfant de contenus inadaptés ou de limiter son temps d’écran.

Équipements fixes - Ordinateurs

Pour compléter la protection de votre enfant, pensez à utiliser un outil de contrôle parental directement sur son ordinateur (limitation des contenus et du temps d’écran).

Sites et applications

Retrouvez ici les informations pour paramétrer les applications utilisées par votre enfant et pour signaler les contenus choquants qu’il peut parfois rencontrer sur celles-ci. À noter : cette plateforme est le fruit d’une démarche concertée avec la plupart des grands réseaux sociaux. Seuls deux n’ont pas souhaité y participer (Twitter, TikTok) et vous trouverez directement sur leurs sites les informations portant sur leurs politiques de protection des utilisateurs.

Objets connectés